Author Archives: jfdeclercq

La formule de l’amour

« Elle a dit : “Dis-moi quelque chose de beau”

Il lui a dit : (∂ + m) N° = 0

C’est l’équation de Dirac, et c’est la plus belle de toute la physique. Elle décrit le phénomène de l’entrelacement quantique, qui affirme que

“Si deux systèmes interagissent entre eux pendant une certaine période de temps puis se séparent, nous pouvons les décrire comme deux systèmes différents, mais d’une manière subtile, ils deviennent un système unique.
Ce qui arrive à l’un continue à affecter l’autre, même à distance de kilomètres ou d’années lumière “.

C’est l’entrelacement quantique ou la connexion quantique. Deux particules qui, à un moment ou à un autre, ont été unies, sont toujours en quelque sorte liées.
Peu importe la distance entre les deux, même s’ils se trouvent à des extrêmes opposés de l’univers. La connexion entre elles est instantanée.

C’est la même chose qui se passe entre deux personnes, un lien que seuls les êtres vivants peuvent expérimenter.

C’est la façon dont fonctionne cette relation que nous appelons l’Amour.…

Pour qui roulent les formule 1 ?

Un principe de succès important dans la vie est de ne pas agir uniquement pour soi même mais d’agir aussi – et peut-être surtout – pour les autres. 

En regardant le sport à la télé ce dimanche je me pose alors la question : pour qui roulent les formule 1 ? Pour qui roule Philippe Gilbert ? Pour qui jouent Ronaldo et Messi ?

Dans un premier temps on pourrait penser qu’ils le font uniquement pour eux et pour l’argent.  Mais cet argent leur parvient car nous acceptons de le leur donner. En réalité ces sportifs travaillent pour nous: les passionnés de sport.…

Le cycle terrien de l’énergie humaine

 

sketch1478001849627

Nous étions poussières et nous redeviendrons poussière. Tout ce que nous sommes vient de la terre. Tout ce qui constitue notre corps est fait d’atomes que nous et nos ancêtres avons avalé un jour. Tout ce que nous sommes vient de la terre directement ou indirectement. De ce que nous avons ingéré, une partie reste en nous, l’autre partie retourne directement à la terre. Nous allons à la toilette, nous perdons des cheveux, nous coupons nos ongles, la poussière de notre peau se répand dans notre maison.

Et voilà que les atomes que nous avons arrachés à la terre sous forme d’eau, de blé ou de salade se mettent en mouvement : nous marchons, nous courrons, nous prenons l’avion, nous allons en voyage. Puis nous mourrons et nous rendons à la terre tout ce que nous lui avions emprunté.

Selon Einstein, masse et énergie sont équivalents. Ainsi sommes-nous, êtres vivants, des vagues d’énergie qui se déplacent à la surface telles d’éphémères vagues sur la mer. Des vagues de 2m de haut qui parfois montent plus haut comme des gouttes d’eau qui jaillissent ou qui se déplacent dans des canalisations. Même si, en hauteur ou dans nos chaussures, nous sommes pendant un temps déconnecté de notre terre, nous y reviendrons toujours tôt ou tard.

 …

Un mec en basquettes et la formule1

(Peut-être avez-vous déja rencontré cette attitude)

Un mec en basquettes monte dans une formule 1. En jeans et sans casque.

Il monte dans la formule 1, démarre le moteur, essaye de rouler et cale.

Il sort de la voiture et dit :

“C’est de la merde cette voiture. Elle fait du bruit et elle roule pas”.

……