Author Archives: jfdeclercq

Mais, fais quelque chose !

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu as contre toi ceux qui veulent faire la même chose, ceux qui veulent faire le contraire et l’immense majorité de ceux qui ne veulent rien faire.

Que manger quand on fait de la compétition à vélo ?

Source: Liège-Bastogne-Liège

Une alimentation équilibrée est la base fondamentale de l’hygiène de vie du sportif, et la préparation d’une course nécessite une préparation bien spécifique.
Afin d’être prêt, il faut anticiper.

1 semaine avec la compétition:Privilégier les féculents afin d’optimiser les ressources énergétiques. N’oubliez pas vos 5 fruits et légumes par jour afin d’assurer un statut vitaminique. Et boire au moins 1,5Litres d’eau par jour.La veille de la compétition: Eviter les matières grasses et privilégier les féculents et apporter une quantité de protéines avec un morceau de viande maigre. Eviter les produits sucrés!Le dernier repas avant la compétition: Il doit être pris 3h avant l’échauffement.Ce repas permet de garder les réserves énergétiques pour l’effort à venir.Le repas doit être léger et rapidement assimilé.Il est fortement déconseillé de prendre des aliments gras et des aliments tels que les fruits frais, les légumes secs et les crudités.Il y a 4 repas primordiaux, et aucun ne doit être sauté! Petit-déjeuner / Déjeuner / Goûter / Dîner

LE REPAS TYPE POUR LA VEILLE DE LA COMPETITION:

  • Un potage de légumes
  • Blanc de volaille
  • Pâtes
  • Ratatouille de légumes
  • Yaourt nature
  • Compote de fruits

Conseils nutrition pendant la course:
L’alimentation durant l’effort est primordiale pour réussir sa course et pour éviter toutes baisses de régime
De plus, il faut combler le manque de glucose dépensé lors de l’exercice, soit avec des boissons soit avec des aliments.
Selon les goûts de chacun, Aptonia vous conseille:

  • Des barres de céréales (toutes les 30min et/ou un fruit):
  • Des gels 2 en 1
  • De compléter l’eau avec des boissons de l’effort telles que les boissons isotoniques
  • Des barres endurances: Ultra Bars

Pour éviter tous maux ou troubles intestinaux liés à la déshydratation, à l’effort ou à la surcharge de l’appareil digestif, et d’être surpris le jour J, il est recommandé de faire les tests plusieurs mois avant la course lors des entrainements ou phases tests.
Chaque sportif doit adopter une stratégie nutritionnelle propre à lui.

Conseils nutrition après la course
S’hydrater et bien se nourrir pendant l’effort c’est essentiel, mais beaucoup de sportifs oublient l’après.
La récupération est primordiale. Elle permettra d’éliminer toutes les toxines liées à la fatigue.
L’effort entraine une fatigue physique mais aussi musculaire.

La réhydratation:
Durant l’effort le corps a perdu de l’eau en transpirant et de ce fait, après l’effort, l’organisme se trouve en état de déshydratation et il faut palier à ce problème le plus rapidement possible. Il faut boire beaucoup d’eau après la course.
La boisson de récupération peut aussi être très efficace, à consommer dès l’arrêt de l’activité.

Le re-sucrage post-effort:
Après l’effort, la perte de réserves énergétiques est évidente, il faut donc les réapprovisionner.
Leur donner des apports en glucides tels que les pâtes de fruits, les gels, les compotes…
Une boisson énergétique est très approprié pour la récupération, afin de restaurer les réserves énergétiques et de réhydrater et reminéraliser l’organisme.
Ne pas passer à côté des protéines qui sont un très bon moyen de récupérer. A consommer dans l’heure après l’effort intensif.

Conseils hydratation pour une bonne course
Il ne faut pas attendre d’avoir soif pour boire. S’hydrater est essentiel pour notre santé et un bon équilibre de notre organisme, toute quantité d’eau perdue doit être remplacée.
Il faut boire régulièrement, toutes les 5/10 minutes même par temps froid et il est indispensable de boire : Avant, pendant et après l’effort.
Pourquoi?
Il faut anticiper ! Le corps peut être amené à perdre en efficacité avant la course, dû au stress ou aux échauffements par exemple.
Il faut combler la perte d’eau du corps pendant et après la course et ainsi éviter un déficit d’eau.
Il est conseillé de bien choisir sa boisson de l’effort
L’eau suffira pour les efforts de moins d’une heure.
Au-delà d’une heure, il est nécessaire de combler le manque de glucides et de sodium avec une boisson type boisson isotonique.

Le saviez-vous? 
* Le saviez-vous : Une perte de 2% du poids du corps en eau peut diminuer la performance sportive de 20%
* Il faut apporter 0,5litre MINIMUM / heure d’effort.

Source: Liège-Bastogne-Liège

2 reasons why startups fail

“Most startups fail for one of two reasons. They run out of money, or they have some sort of founder breakup. Often times, the first leads to the second.”

Source : My startup failed

The man in the arena

It is not the critic who counts; not the man who points out how the strong man stumbles, or where the doer of deeds could have done them better. The credit belongs to the man who is actually in the arena, whose face is marred by dust and sweat and blood; who strives valiantly; who errs, who comes short again and again, because there is no effort without error and shortcoming; but who does actually strive to do the deeds; who knows great enthusiasms, the great devotions; who spends himself in a worthy cause; who at the best knows in the end the triumph of high achievement, and who at the worst, if he fails, at least fails while daring greatly, so that his place shall never be with those cold and timid souls who neither know victory nor defeat.

— Theodore Roosevelt

(read here : “My startup failed“)…

Choose a lazy person

“I choose a lazy person to do a hard job. Because a lazy person will find an easy way to do it”.

It would be a quote by Bill Gates but apparently it isn’t:

http://quoteinvestigator.com/2014/02/26/lazy-job/

I found it in this presentation :

 …

Mes bouteilles à la mer jetées dans l’Internet

Pas mal d’articles sur mes blogs, mon compte Twitter, facebook sont  en réalité des bouteilles à la mer.

Ce sont des messages que je lâche sans savoir s’ils atteindront un jour leurs cibles. Ils reflètent ma solitude par rapport à une situation, un problème, un événement, une frustration, une joie.

Tous les jours des milliards de bouteilles à la mer électroniques sont ainsi jetées dans l’océan Internet.…